Posts tagged “automne

Nouvelles photos!

Elles ne sont pas encore toutes là, mais voici une bonne poignée de photos prises depuis notre départ (le site inclut aussi des photos de projets précédents)

http://picasaweb.google.com/aude.lerouxlevesque

They’re not all there, but you can now have a look at some of the pictures we took since we left for the North (some come from previous projects)

http://picasaweb.google.com/aude.lerouxlevesque

Advertisements

Un voyage dans le temps

On pensait arriver à Dawson et ne voir que des touristes, des édifices retapés pour imiter la grande époque de la ruée vers l’or, bref, on s’attendait à être plutôt déçus par cette ville (hum… village?) et vouloir partir au plus vite.

Quelle surprise! Dawson est tout le contraire. On dirait que la ville n’a pas bougé depuis 50 ans. Les 10 rues du centre-ville sont toujours en sable, les édifices sont plus ou moins bien entretenus, gardant leur charme d’autrefois, l’ambiance est tout à fait rétro, un vrai rétro. On dirait que les gens qui vivent ici sont tous les descendants des chercheurs d’or et qu’ils sont peu en contact avec le reste du monde. (Ce qui s’est avéré tout à fait faux… nous vous en parlerons plus tard).

Moi qui ai toujours rêvé de pouvoir voyager dans le temps, j’ai un peu l’impression que c’est ce que je vis ici. Bien que la grande époque de la ruée vers l’or du Klondike soit bel et bien révolue, on sent encore fortement l’esprit des grands explorateurs et des grands aventuriers qui sont venus jusqu’ici à la recherche d’or. On peut imaginer avec précision les rues poussiéreuses pleines de monde, de dames en grandes jupes et d’hommes avec leurs chapeaux. On peut aussi imaginer la difficulté du travail, surtout en hiver avec les outils simples et le froid de canard.

Il faut voir ce film de l’ONF qui date de 1957 pour mieux comprendre la ruée vers l’or du Klondike:

Gens
Comme partout depuis notre arrivée à Whitehorse, les gens sont sympathiques,  heureux de nous partager leurs connaissances et curieux d’entendre notre histoire. Le fait que les gens sont facile d’approche nous aide certainement dans notre travail.

Couleurs
Plus nous montons vers le nord, plus les couleurs d’automne sont magnifiques, mais aussi plus les journées allongent! Hier soir, en sortant de notre splendide aventure dans le bar local à 22h00 (voir billet de Seb), il faisait encore clair. Nous avons ensuite pris le traversier et sommes allés dormir dans notre cabine non chauffée et sans électricité de l’autre côté de la rivière, dans l’auberge de jeunesse de Dawson. Emmitouflés, nous avons très bien dormi.